S02E01 (VOSTamère) : Ce qui est pas mal, c’est que ça peut pas être pire

On doit bien avouer qu’on ne savait pas bien ce qu’on faisait. À la base, on pensait que c’était une bonne idée. Puis, une fois tout ce branle-bas de combat (oui, Frédéric, j’ai dit branle), on s’est tous souvenus, un peu honteux, que c’était une idée de Frédéric. Et qui donc, par conséquent, si elle était une bonne idée, était surtout autant une bonne mauvaise idée, qu’une mauvaise bonne idée.

Et voilà donc que vous avez déposé vos avis et vos choix de vie aussi douteux les un que les autres dans la petite boîte. Comme c’est gentil. On a parfois eu envie d’y foutre le feu.

Si les choix les plus rudes ne furent pas les plus difficiles à assumer (quoique… coucou Little Big !), les choix les moins inspirés furent pour (la plupart d’entre-) nous une réelle source de douleur (et de vannes incessantes … coucou Eddie !)

Est-ce qu’on a regretté vous avoir posé cette question ? Par moments oui (coucou Lemon Straw !). Par moments, on s’est juste sentis démunis devant l’ampleur de la tâche que nous imposait certains groupes, qui restèrent, pour la majorité de l’équipe, beaucoup trop inaccessibles (coucou Yautja !), pour ne pas dire hors de portée (coucou Whitehouse !)

Est-ce qu’on regrette de vous avoir invité à notre table ? À aucun moment.

Autant l’épreuve d’endurance que représente quelqu’album de cette sélection (et sachez que nous ne parlons ni de Yautja, ni de Whitehouse, ni de Lemon Straw, ni même de Little big…) a mis notre abnégation à rude épreuve, autant ce fût un honneur immense et un plaisir à peine dissimulé de recenser vos avis, puis de nous torcher allègrement avec, non sans nous moquer de vos goûts douteux au passage.

Vous nous avez obligés à mettre votre musique dans nos oreilles, on ne se permettra pas de vous obliger à écouter la nôtre, mais nous vous y invitons chaudement.

Bon lundimanchedredi à tous !

Où écouter ce monument du P.A.L. (Paysage audiovisuel Liégeois) ?

C’est parce qu’on a passé l’âge de répondre « dans ton cul », dès lors, « dans ton cul ». Si tu trouves pas, tu peux aussi juste cliquer sur les liens ci-dessous :

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Et si par le plus grand des hasards, tu as encore du temps à perdre, sache qu’en plus d’écouter nos frasques, tu peux aussi les lire (ou les envoyer à ta maman, je suis sûr que ça fait longtemps que tu ne lui as plus envoyé une jolie lettre).

Les articles et chroniques